Le Nouveau-Brunswick, contrée conviviale et méconnue du Canada

Classé parmi les trois provinces formant les Maritimes, le Nouveau-Brunswick est une cité méconnue du Canada. La région est le pont terrestre entre l’Amérique du Nord et le détroit de Northumberland. Elle est la seule province bilingue du Canada. Méconnue et à l’abri du tourisme de masse, la région mérite tout de même le détour lors d’un voyage dans la contrée.

Une province chargée de culture et d’histoire

Durant un circuit au Canada, un détour au Nouveau-Brunswick est une occasion à ne pas manquer pour se familiariser avec la culture acadienne. Lors du périple, les touristes pourront visiter le Village Historique Acadien. Aménagé dans toute sa splendeur, celui-ci présente les pans de vie d’une population locale ancienne. Des festivals (dont le Tintamarre) sont organisés dans la cité chaque année. Ces moments intenses feront plonger les voyageurs dans l’atmosphère de l’Acadie.

En poursuivant leur périple, les bourlingueurs enchanteront Caraquet. Cette station balnéaire est absolument à découvrir pour bien visiter le Nouveau-Brunswick. Elle marque le développement culturel et artistique de la province. La ville abrite des galeries d’art, une salle de spectacle et un atelier d’artistes.

Des sites naturels authentiques

Le Nouveau-Brunswick regorge d’espaces naturels intacts et hors du commun. Le parc national Kouchibouguac est un site incontournable de la province. Situé sur le littoral est de la cité, il longe une contrée de la côte acadienne. La réserve est connue pour ses eaux salées considérées comme les plus chaudes du nord de la Virginie. Elle abrite aussi une faune riche, dont le pluvier siffleur, une espèce en voie de disparition. L’île est également un refuge pour les sternes peirragarin.

Au sud de Cap Lumière, les touristes découvriront la Dune de Bouctouche. Celle-ci s’étend sur environ 12 km de long. Elle abrite L’Éco-centre Irving. Ce centre étudie les mouvements des dunes de la côte nord-est de l’Amérique du Nord et les migrations d’oiseaux. Sa visite est conseillée pour visiter le Nouveau-Brunswick. Sa présence permet de sensibiliser la population locale et les touristes sur la valeur de l’environnement.

Les plages pour les adeptes de vacances farnientes

Le Nouveau-Brunswick abrite tant de plages nationales et provinciales protégées. À découvrir si vous êtes décidé à visiter le Nouveau-Brunswick, celles-ci séduisent particulièrement les voyageurs en quête d’oisiveté. Baignés par une eau de mer chaude, ces rivages promettent des vacances inoubliables aux bourlingueurs. Les bordures de la baie de Fundy et les eaux douces des lacs environnants sont absolument à visiter. De magnifiques chalets sont aménagés sur la côte pour accueillir les touristes nationaux et étrangers.

Bagages de voyage : opter pour un modèle de valise personnalisée
La Norvège, des fjords et de jolis villages colorés